google-site-verification=ikhfdohRhIQD7aXYNj7tSJrxoCp0fIZ5Vx9knYzzgyk
top of page

Premiers Secours en Santé Mentale : une formation pour tous



La formation aux gestes aux premiers secours ( physique), tout le monde connaît. Ce qui n’est pas le cas des Premiers Secours en Santé Mentale. Et pour cause, cette formation n’existe que depuis 2019 en France. Alors, en quoi consiste-t-elle ? Et à qui s’adresse-t-elle ?


La formation des Premiers Secours en Santé Mentale est une formation qui permet de former des secouristes en leur donnant des clés pour repérer les troubles psychiques chez un collègue ou un proche. Cette formation permet aussi d’avoir un comportement adapté en cas de crise. C’est un premier soutien.

L’objectif de cette formation est de lutter contre la stigmatisation et les discriminations des personnes atteintes d’un trouble.


Les objectifs de la formation

La formation dure 14 heures et est ouverte à tous les adultes.

Le secouriste y apprend comment détecter les premiers signes d’un problème psychique chez un individu : il peut être anxieux, il ne mange plus à la cantine, il ne fait plus de sport, il a du retard dans son boulot, il a des troubles de l’humeur…

Le secouriste apprend à appliquer un plan d’action nommé AERER pour savoir comment se comporter de façon adaptée pour que la personne le perçoive bien comme quelqu’un qui veut l’aider. Ce plan se résume en 5 piliers : Approcher, Écouter, Réconforter, Encourager et Renseigner sur les autres ressources disponibles.


Le déroulement de la formation

Pour le moment, PSSM propose deux types de formation, PSSM standard qui s’adresse au grand public dans une démarche citoyenne, et PSSM Jeunes qui s’adresse aux adultes vivant ou travaillant avec des jeunes de 11 à 25 ans.

La formation dure 14 heures et est ouverte à tous les adultes.

En 2024, PSSM Ados viendra compléter l’offre et sera destiné aux collégiens et lycéens souhaitant intervenir auprès de leur entourage (camarade de classe, amis, famille…).


Les résultats de la formation

L’association Premiers Secours en Santé Mentale (PSSM) a pour objectif d’atteindre 750 000 secouristes d’ici 2030. À ce jour, 86 000 personnes ont été formées 1.


Mais contrairement aux premiers secours « classiques », tout n’est pas réglé en une fois. La temporalité n’est pas la même. Le secouriste en santé mentale doit bien souvent revenir plusieurs fois vers la personne qui rencontre des problèmes pour la convaincre d’aller vers le soin : son action peut prendre fin quand l’accès aux soins est effectif.


Où se former?

SARL FENUA PREV propose la formation PSSM standard en Polynésie Française.

pour en savoir plus:

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page